10.05 – This just in from Baghdad

« Shippermoments de This just in from Baghdad.

Bonsoir à tous,

Bienvenue, voici l’épisode 5 de la saison 10, et oui, il semble qu’une éternité a passé avant d’en arriver là. Nous voici déjà en novembre. Je n’ai presque rien entendu à propos de l’épisode de ce soir. Pourtant je crois que la moitié voir plus de l’épisode ce passera au bureau du JAG, tandis que Harm et Mac sont envoyés à Bagdad. A partir de maintenant j’utiliserai GC pour parler du général Cresswell, vu que son prénom est Gordon. Il est intéressant de noter que cet acteur ne fait pas encore partie du générique.

Cela commence par les news de ZNN regardées au QG JAG, racontant la mort de Dwight Kanin, un civil appartenant au pentagone, et d’un marine.

Sturgis en arrivant gare sa voiture à l’emplacement d’AJ, puis entre dans le bureau d’AJ ne pensant pas trouver GC installé au bureau. Jen apprend à Harm et Mac la nouvelle de la nomination de GC, et on aperçoit un charmant regard préoccupé de Harm à Mac quand elle répond « cela dépend de votre définition d’un miracle » à Jen qui parlait de la nomination comme d’un miracle de dernière minute. Harm et Mac parlent tranquillement quand GC demande à les voir dans son bureau. Il leur dit qu’une cour martiale est en préparation pour négligence à propos de la mort de Kanin, l’inculpé étant le sergent Mallory.

CG leur dit de gérer le problème avec le plus grand professionnalisme, sans trop s’impliquer. Mac demande à Harm en quittant le bureau s’il s’adressait à elle personnellement. Harm lui répons qu’elle est paranoïaque. C’était il y a 15 ans et il doute que CG se rappelle de l’incident, et encore moins d’elle. Elle lui rappelle que CG a écrit la lettre de réprimande pour Farrow et qu’elle est sure qu’il sait qu’elle était impliquée.

Ils partent pour Bagdad. CG demande à Sturgis son jugement sur Harm et Mac. Sturgis donne les arguments habituels : bons avocats, mais peu intéressés par la bureaucratie, etc. Puis Sturgis demande à changer de bureau, à reprendre son ancien bureau et redonner à Harm le sien, plus grand. Il doit alors expliquer l’aventure du Paraguay. On peut être sur que CG va garder ça en mémoire pour une utilisation future.

En Irak, Harm et Mac reconnaissent le général qui a réuni la cour martiale [vu dans l’épi 921, fighting words, ou il était lui-meme jugé] L’officier rappelle que c’était Mac qui alors l’avait défendu. « Le colonel est douée » dit Harm avec un joli sourire. Puis ils rencontrent le journaliste Holliman de ZNN. Harm lui demande s’il pense de Kanin a été « fragged », un terme US de la guerre du Vietnam, lorsque quelqu’un lançait une grenade à fragmentation dans une tente d’officiers. Autrement dit, si la mort de Kanin était intentionnelle.

Mac discute avec Mallory en tant qu’avocat de la défense, pendant que Harm parle avec le capitaine Ellis, le chef de Mallory. Il veut savoir qui a laissé ce civil partir en mission de combat. On voit alors un flash-back montrant que Kanin devait partir en patrouille de reconnaissance urbaine de routine, et que le combat qui a eu lieu n’était pas prévu.

Encore des flash-back et la suite de interrogatoires. C’est la partie questions-réponses habituelle de la série mais ce n’est pas aussi ennuyeux que ça pourrait l’être. Je n’apprécie pas trop quand l’Irak devient un sujet de série télé, vu qu’on est déjà envahie par ce sujet pendant les news.

Harm et Mac prennent un café tout en étant au téléphone avec CG. Ils raccrochent et CG fait une réflexion à Jen pour frapper avant d’entrer. Je dirais ici que pour l’instant je ne suis pas une grande fan de CG, mais il n’est pas là depuis longtemps. AJ a été là pendant très longtemps et je n’étais pas fan non plus, bien que je ne lui trouvais pas de défaut particulier. Ceci dit, j’attends vraiment de savoir comment ce nouveau chef va interagir avec Harm et Mac.

Le procès commence. Harm est procureur. L’interrogatoire s’éternise. Une objection de Mac est retenue.

Bud a peur que CG pense qu’AJ le gardait au JAG par sympathie.

Encore des témoignages et des flash-back. Nous avons ici des témoignages que l’armée combattante en Irak est sous-équipée, en plus d’avoir la responsabilité des nombreux civils avec lesquels elle travaille. Mac et Harm se répondent à coup d’objections. Harm demande à Mallory s’il a délibérément exposé Kanin à des tirs ennemis pour qu’il puisse dire à Washington ce qui se passe vraiment sur le terrain. Mallory déclare ne pas avoir voulu le tuer, juste le mettre face à la réalité.

A ce moment je prédis que puisque Harm est procureur, c’est déjà terminé. Non pas que cela me gêne, je suis très heureuse de les voir travailler ensemble.

Et nous y sommes. Coupable de négligence. Décision de peine le lendemain.

CG et Jen. Il lui parle de ses erreurs passées, quand elle est arrivée au JAG et elle loue Harm d’avoir changé sa vie.

Mac et Harm rencontrent des officiers qui veulent témoigner pendant la phase de décision de peine. Ils disent partager la responsabilité de la mort de Kanin. L’autorité du Tribunal est d’accord.

Holliman s’approche de Mac et Harm en sortant Harm lui dit qu’il n’est pas déçu par la peine infligée (légère) ; et ça finit là.

REACTION : Très bon épisode du point de vue scénaristique. Mac et Harm ont eu beaucoup de temps à l’écran, et ensemble en plus. Mais leurs échanges étaient si peu personnels que cela gâchait même les bons moments. On peut quand même est soulagée que rien de anti-shipper ne ce soit passé. Enfin Harm n’a pas appelé Alicia pour lui déclarer son amour éternel !!

PREVIEWS : Mikey Roberts et un accident de bateau. C’est suffisant. Les spoilers que j’ai lu prévoit Mac contre Sturgis au tribunal, bien que la preview ai montré un peu de Harm aussi. Nous verrons bien. « 

4956 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*