10.11 – Automatic for the people

« Traduction des shippermoments de 10.11 Automatic For The People.

Traduction par webbfanflo

Bonsoir tous, voici l’épisode 11 de la saison 10. Si ce texte semble un peu décousu, c’est que je suis en train de m’occuper de ma petite-fille de presque 2 ans, Genevieve Marie. Et oui, elle est super adorable, merci beaucoup. Elle est aussi très active et dort beaucoup moins qu’un adulte normal. A 23h, quand je commence à m’endormir, elle est encore pleine d’énergie.

Mais je m’égare. Les spoilers que j’ai vus n’indiquent aucune scène Harm-Mac un peu personnelle, sauf une brève conversation qu’il a avec une cliente – qui doit être la femme qu’il embrasse dans la bande-annonce. Cliente ou témoin, peut-être. Mais cette fille est aussi à 2500 miles de DC. Je pense que le mot « automatic » dans le titre se réfère au fait qu’Harm gagne toujours. Si une autre interprétation se dessine, je le dirais.

Tout ça c’est sûrement le maximum que je pourrais analyser vu qu’il n’y aura pas de scène Harm-Mac à décrire. A moins qu’ils aient une scène au bureau du JAG avant qu’Harm parte en mission. L’autre partie de l’épisode concernera le séminaire de gestion de la colère de Bud. Pas besoin de raconter cette histoire-là.

La première scène montre une poursuite de F14 au dessus de China Lake, Californie. Les F14 volent très bas et l’un des deux vient se crasher à 5 mètres d’une école.

La neige tombe sur le QG du JAG. Le Général Cresswell (GC) après avoir raconté l’affaire des F14 à Harm et lui avoir ordonné de partir en Californie pour enquêter, lui demande de lui envoyer Mac. Harm répond qu’elle est toujours à Norfolk sur une affaire, que Sturgis n’est pas là non plus à cause d’une autre affaire, et que Bud est en séminaire de gestion de la colère.
Bon ben.
On voit donc beaucoup Harm enquêtant avec une jolie jeune lieutenant blonde, mais pas celle qu’il embrasse dans la preview. Harm a l’air très mignon dans sa veste cuir de pilote. Harm et le lieutenant flirtent un peu et ont l’air de s’amuser et c’est Mac qui devrait être avec lui. Grrrrrrrrr. Et bien sur il est super charmant avec elle car il a besoin de son aide.

Mac dit à GC qu’elle doit passer ses examens de tir à Quantico. Au moins on la verra un peu. GC lui dit qu’il sera présent pour la voir tirer.

Encore un peu plus de sympathie entre Harm et le lieutenant. Et voici maintenant « celle qui va embrasser ». Son nom est Megan. Tiens comme Megan Austin dans la saison 1. DB n’a jamais été original concernant les prénoms ; mais ça aurait pu être pire, elle aurait pu s’appeler Sarah. Le père de Megan aurait pu être témoin du crash du F14 mais il a disparu depuis quelques jours.

GC n’est pas content du comportement de Bud qui a encore pris part à une bagarre lors du séminaire, et demande à Sturgis de mener une enquête interne sur ce dernier esclandre. GC veut savoir si Bud est habitué à faire du trouble. GC (qui parle de Bud sans le nommer) déclare qu’il semble avoir l’habitude de faire de erreurs et ne jamais en payer les conséquences ; Sturgis pense à ce moment que GC parle d’Harm.

Harm rend visite à Megan qui est chez son père, une maison pleine de peintures qu’elle et son père ont réalisées. Harm est touché par le fait que Megan a grandi sans avoir connu son père, même s’ils s’étaient réconciliés depuis peu. Elle demande à Harm si il ne se sent jamais seul. « Quelque fois », admet-il. « Le lieutenant a l’air bien accroché », répond Megan. « Je n’ai jamais eu beaucoup de chance avec les blondes » dit-il. « Oh alors votre copine est brune ? » « Elle n’est pas ma copine, enfin pas encore, mais oui, elle est brune. » « Vous n’avez jamais voulu tout recommencer, une nouvelle vie ? » dit Megan. Harm répond « J’ai déjà essayé, mais ça n’a pas marché ».

Ca c’était une phrase un peu obscure. Un référence à Mattie, peut-être. Il a essayé de tourner une nouvelle page dans sa vie mais cela n’a pas duré longtemps.

Retour au QG de JAG, ou GC questionne Mac au sujet de ses résultats au test de tir. J’aime bien cet homme. Pas avec Mac, bien sur, et de toute façon ils seraient tout les deux traduits en cour martiale pour ça. GC demande à Mac si elle ne s’est pas retenue un peu au tir pour ne pas trop l’éblouir.

Harm négocie avec l’entreprise qui possédait les F14 un dédommagement pour Megan, vu que le test ADN a montré que son père avait été tué dans le crash. Harm rapporte à Megan l’accord et lui suggère d’utiliser l’argent (1,2 million de dollars) pour construire un parc près de l’école où a eu lieu le crash si elle ne veut pas de la somme pour elle.

« Vous êtes un sacré avocat ». « Je fais juste mon travail » lui dit-il. « Rendre les gens amoureux de vous ? » questionne Megan. Elle l’embrasse et lui demande de ne pas l’oublier. Il retourne à la voiture où le lieutenant l’attend. Celle-ci lui dit « Et maintenant ? » « Je retourne à DC, et vous ? » « Je me demande si il n’y a pas une place pour moi, au JAG ». Harm répond « hé bien, personne ne sait ce que le futur lui réserve. ». L’image s’arrête alors qu’il se retourne pour regarder Megan.

Fin.

REACTION : Je dirais qu’il est possible qu’on revoit le lieutenant et /ou Megan. Ou peut-être pas. On dirait que DB fait ce que moi je fais quand j’écris : se réserver le droit de revenir sur quelque chose si l’opportunité apparaît. Sinon avec aucune scène Harm-Mac il n’y avait pas beaucoup de choses à retenir de cet épisode. J’ai quand meme aimé le « pas encore » de Harm, la deuxième fois qu’il le dit. La première fois c’était dans What If. Cet homme semble déterminer à introduire Mac dans sa vie. « 

4845 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*