10.12 – The sixth juror

« Traduction des shippermoments de Pat Steiner 10.12 The Sixth Juror

Bonsoir à tous, voici l’épisode 12 de la saison 10. Le titre fait référence à Jen Coates qui va participer à l’enquete avec Harm et Mac et finir membre du jury, dieu sait comment. Bref, on s’en fout un peu.
Au moins Harm et Mac vont travailler ensemble, espérons juste que leurs conversations seront un peu personnelles, et pas seulement professionnelles, surtout qu’ils sont opposés dans cette affaire. Quelqu’un veut-il parier sur le résultat du procès ?

Même si l’épisode de la semaine dernière ne continuait pas sur sa lancée les sentiments exprimés dans The Four Percent, il ne les niait pas non plus. C’était juste un de ces épisodes consacrés à Harm et DB, pour se faire, envoyait Harm loin du JAG en laissant à Mac seulement une petite part du script. Mais malheureusement meme Bud avait un plus grand temps d’écran. Ce n’est pas juste, ça !

Mais ce soir on les aura tous les deux ensemble à l’écran, essayons de positiver.

Scène d’ouverture : une bagarre dans un bar à Key West. Deux hommes et une fille. Oh et avant ça un des deux hommes embrassait la fille. Les deux qui s’embrassaient courent vers leur voiture pour éviter l’orage, on entend un coup de feu et on voit l’homme s’effondrer, descendu par derrière.

QG de JAG : Il neige à gros flocons et Mac, Harm et Jen sont envoyés en Floride. Dur, dur, le boulot. Ca ne me dérangerait pas de passer un peu de temps en Floride, moi. Il ne fait meme pas 0° aujourd’hui et cette nuit on avait -15° (Minneapolis).

Il y a un échange assez marrant entre Harm, Mac et Cresswell quand celui-ci leur rappelle qu’ils ne partent pas en vacances et qu’il espère les voir revenir encore blanc comme des cachets. Mac avait mentionné les couchers de soleil et Harm « la ville des Margarita ».

Harm sera l’avocat de la défense et Mac celui de l’accusation. L’affaire en question évoque jalousie, fraternisation, triangle amoureux, etc. Jen seconde Mac. L’accusé est le soldat Russ Foyle.

Peu après le début de l’enquete, on voit Mac et Jen un soir marcher et parler dans la rue, habillées en civil. Elles sont charmantes.

La scène suivante nous montre le choix du jury, et comme trop de gens sur la base navale connaissaient la victime ou l’accusé, Jen est choisie comme sixième juré. Allez, on continue.

Ensuite vient l’habituel interrogatoire des témoins et diverses objections, et l’enquete en dehors du tribunal. Le temps consacré au procès est trop important, je trouve, avec presque pas de retour au QG de JAG, où ils sont sous la neige. Oui, je connais ça. Harm téléphone à Bud et lui demande de vérifier quelque chose pour lui.

Harm et Mac se font face au procès, chacun défendant son parti. Le juge dit à Harm de conserver sa salive et son petit jeu pour plus tard – quelque fois le charme Rabb ne marche pas si bien. Mais le seul fait que Harm et Mac soient dans la meme pièce me rend cet épisode plus agréable que celui de la semaine dernière.

Jen a vu un des membres du jury en compagnie d’un des témoins principaux, le rapporte au juge mais celui-ci refuse de prendre en compte ses inquiétudes. Mais quand Jen dénonce ce problème en plein tribunal, le juge convoque tout le monde (Harm, Mac, Jen et les deux personnes en cause) dans son bureau pour mettre au clair les relations : qui couche avec qui, qui espionne qui, etc. Le vice de procédure est évité de justesse mais un fait nouveau est soulevé : le commandant de la base, une femme, aurait pu être jalouse des conquêtes que multiplie la jeune femme qui est témoin principal.
Mac et Harm interrogent donc hors du tribunal le commandant de la base et lui demandent si elle aurait voulu une relation intime avec la jeune fille, se rendant ainsi suspecte du meurtre. Mais le commandant a un alibi, et un mari.

Harm rend visite à la jeune femme chez elle, à mon avis pour qu’on puisse le voir en civil, et l’admirer. Puis il rencontre Mac et Jen en ville et demande à Jen de les laisser seuls une minute. Il pose sa main sur le bras de Mac en l’attirant un peu à part. Hé, je suis désespérée, là !! Mac aussi lève sa main vers lui.

Et bien sur, Harm découvre le vrai meurtrier, prouvant ainsi l’innocence de son client et contre toute attente c’était le juge, le coupable. Puis nous les revoyons tous de retour dans le bureau de GC. Tellement triste : un si beau lieu comme Key West et on ne peut meme pas voir Harm inviter Mac à dîner avant de repartir.

REACTION : En fait, cet épisode est mieux que celui de la semaine dernière juste parce que Harm et Mac travaillent ensemble, et personne n’a embrassé Mac ou Harm. Bien sur, ils ne se sont pas embrassés tous les deux non plus mais un jour, je continue de prier. Et comme dans tous les épisodes, j’ai vu beaucoup de scènes où des éléments sans intérêts auraient pu être coupés pour laisser place à quelques discussions personnelles entre Harm et Mac, mais personne ne m’a jamais invité à faire le montage.

« 

5105 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*