10.16 – Straits of Malacca – Shippermoments par Pat Steiner

« Bonsoir à tous, voici l’épisode 16 de la saison 10, ce qui nous en laisse encore 6 à voir, en supposant que la saison en compte 22.

Quelqu’un m’a dit que le final serait diffusé le 6 mai, soit 2 semaines plus tôt que ce que je pensais, mais CBS a peut-être déjà d’autres idées pour ces deux vendredis soir. [Note : ici, Pat utilise le mot sweeps, terme de télé spécifique aux USA qui désigne le laps de temps durant lequel l’institut Nielsen réalise ses calculs d’audimat. En France l’audimat est calculé tous les jours, aux USA, il existe des semaines spécifiques durant lesquelles Nielsen fait des stats plus précises, et ces deux semaines après le 6 mai en sont – c’est du moins ce que je crois savoir]

Le passage suivant vient d’un journal de ce matin, et vous donnera une idée de la façon dont JAG est apprécié, dont il tombé en disgrâce :

L’épisode de ce soir vu par le critique d’USA TODAY Robert Bianco : Les avocats laissent tomber leurs attachés-cases pour brandir leurs pistolets dans JAG (CBS, Vendredi, 21h), lorsque Mac et son nouvel assistant, le lieutenant Vukovic, interprété par Chris Beeteem, sauvent le monde d’une attaque terroriste. Le scénario est ridicule, les dialogues maladroits et lourdauds et les essais de réparties piquantes douloureusement ratés, mais rien de tout ça n’est nouveau. La nouveauté, c’est Chris Beeteem, destiné à remplacer David James Elliot qui est sur le départ, en envisageant que ce vétéran sur le déclin de CBS soit renouvelé l’année prochaine. Je ne parierais pas dessus. Sans Elliot, il n’y a pas grand-chose qui vaudrait le coup de regarder encore cette série.

Il n’y a pas de JAG la semaine prochaine, que ce soit un inédit ou une rediff. Apparemment CBS ne fait pas confiance en matière d’audimat à une rediffusion.

Quant aux épisodes restants, les spoilers que j’ai lus prédisent un final consacré à la relation Harm-Mac

Quant à l’année prochaine – pour votre information, je suis aussi très pessimiste sur son existence – mais si il y en a une, le projet c’est de placer CB comme acteur principal et de la faire travailler avec Vic. Cependant je n’interpréterais pas cela comme une négation de la conclusion de sa relation avec Harm (quelque soit cette conclusion). Elle peut travailler avec un homme, il peut même y avoir une alchimie entre eux mais jamais concrétisée. Voyez Mac et Gunny il y a plusieurs années. A partir de là, émettre ne serait-ce que la vague suggestion que Mac puisse s’engager avec un officier de grade inférieur dans sa propre hiérarchie est absurde.

Bon, assez de blabla. Je posterai sur ce groupe des informations sur le prochain JAG quand j’en aurai.

Ce soir, la scène d’ouverture : un navire de la marine, dans le détroit de Malacca, répond à un SOS. Le capitaine veut aborder le cargo en détresse. On s’aperçoit alors que celui qui dirige le cargo a tiré sur des membres d’équipages.

Changement de scène qui nous amène au QG du JAG, le général Cresswell (GC) ordonne à Mac et Vic de partir en Indonésie pour enquêter sur de possibles activités de piraterie de cet endroit. Vic est assez versé dans la piraterie et l’Indonésie. Ils doivent négocier la libération de l’équipage du cargo pris en otage par le pirate Anwar.

GC explique à Mac pourquoi il envoie Vic avec elle. Elle doit être son professeur. Mac se plaint que Vic est « trop homme et pas assez avocat », prend trop de libertés avec la vérité. Elle demande pourquoi ne pas le confier à Harm. GC lui fait remarquer que ces deux-là se ressemblent trop, il veut que Vic apprenne avec un Marine. « Enseignez-lui les ficelles du métier et accompagnez-le », lui ordonne GC. Ils s’en vont sans même que Mac et Harm ne se voient. Quelle surprise.

Pendant ce temps Bud distribue des invitations pour une petite fête chez lui à en l’honneur de ses jumeaux. Jumeaux dont je ne suis pas sure qu’on n’ait jamais dit qu’ils étaient nés.

Mac et Vic sont à bord du navire. Mac essaie de négocier avec Anwar, mais sans succès, celui-ci refuse de d’obéir à une femme. Vic prend alors la tête des parlementations.

Les jumeaux arrivent, un garçon et une fille, tous deux adorables et suçant leur pouce. Harriet est dans son mode « Hôtesse » avec madame Cresswell. Mikey rencontre la fille de GC. Et je ne raconterai rien de plus.

Les otages sont libérés et ramenés à bord du navire américain et s’ensuit une brève bagarre, Anwar s’étant caché parmi les otages pour prendre le navire, mais son attaque échoue et il se fait capturer.

Harm arrive à la fête, faire un petit coucou en passant, car il part en Floride pour s’y entraîner. Bud lui dit qu’il lui recommande fortement la paternité dans sa vie, puis s’excuse d’avoir soulevé le problème douloureux de Mattie. Harm répond qu’il lui parle souvent et qu’elle prend des cours de pilotage afin d’obtenir une licence. Cela préfigure d’ailleurs un prochain épisode ou Mattie se blesse dans un crash.

Mac et Vic se disputent, elle lui rappelle qu’elle est la responsable, et qu’ils ne sont pas sur la même longueur d’onde.

Encore une scène avec Mikey et Cammie, cette fois à Annapolis. Ils sont hors limites l’un pour l’autre : elle est étudiante à l’armée seulement en première année, tout comme le sont Mac et Vic étant donné son rang inférieur.

Vic et Mac sont assis l’un à coté de l’autre devant un écran d’ordinateur et préparent l’audience que GC a ordonnée.

Madame Cresswell rend visite à son mari au bureau, et c’est assez mignon. D’habitude je me plaindrais cela prend du temps à Harm-Mac mais comme ces scènes sont inexistantes dernièrement, quelle différence.

Retour sur le navire, où juste avant l’audition Vic dit à Mac qu’il va « couvrir son derrière », phrase qu’il corrige rapidement en « couvrir ses arrières », pendant qu’ils font face à la marine indonésienne.

Le capitaine parle à Mac de Vic et de son impulsivité. Mac lui répond qu’elle a état comme ça il y a longtemps, le capitaine ajoute qu’une fois ses qualités perfectionnées, elles serviront bien le corps de la marine, et que tous les deux font une bonne équipe.

Pouvez-vous répéter avec moi : mise en place de la prochaine saison, les amis !

Enfin, je peux le dire, mais je ne crois pas que cela va arriver.

Mac et le capitaine arrivent à convaincre les officiers indonésiens que le bateau qui a été stoppé au début de l’histoire est en fait aménagé comme bombe flottante en route pour Singapour.

Encore une scène (je n’arrive pas à le croire) avec Mikey et Cammie, cette fois-ci ils jouent au paint-ball.

Mac accuse Anwar d’être le chef du complot, pendant que Vic est recherché, il a disparu. Il s’avère qu’il est monté à bord du bateau-bombe, décidant de s’occuper lui-meme du problème. Mac le suit et ils se rejoignent. « Le cuir vous va très bien », lui dit-il. En effet, ses cheveux sont lâchés et elle est très attirante. Vic désarme la bombe et Mac dit « c’est une bonne chose que vous soyez aussi bon que vous le pensez ». Ils se regardent intensément pendant quelques temps. Cela rappelle beaucoup les premiers épisodes de Harm et Mac. C’est fait exprès, j’en suis sure.

Vic et Mac discutent de ce qu’il a fait, il s’explique. « Allez-vous toujours être aussi insubordonné ? », lui dit-elle. Il lui répond « quand j’accorde mon respect à quelqu’un, c’est à celui qui l’a mérité, comme vous l’avez mérité aujourd’hui. ». Un autre regard.

REACTION : Hé ben si vous étés intéressé par un nouveau couple romantique dans JAG, tout est là.

BANDE – ANNONCE : C’est l’épisode dans 2 semaines. La voix – off dit quelque chose comme quoi tout n’est pas à propos du boulot, et on voit Vic et Mac en Californie. Cela doit être aussi l’épisode où Mattie se blesse. Ce que j’ai compris des spoilers, c’est que Mac ne vient aux cotés d’Harm qu’au dernier moment, et lorsqu’elle le fait, il n’est même pas attentif au réconfort qu’elle offre. GRRR.

Honnêtement j’ai arrêté d’essayer de comprendre, et je fais tout pour tenir le coup jusqu’au final. A dans 2 semaines « 

4100 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*