10.20 – Unknown soldier – Traduction des Shippermoments par Pat Steiner

« Bonsoir à tous et bienvenue, voici le premier des trois derniers épisodes finaux de JAG.

Je garde encore l’espoir d’une fin heureuse, digne de ce nom. J’ai lu l’article d’un éditorialiste cette semaine qui disait que l’épisode final mettrait en scène une espèce de pile ou face qui déterminerait le destin des héros. Je trouve ça dur à concevoir. Pile ou face oui pour un problème plus trivial peut-être, mais pas pour résoudre la question ultime d’une relation en jeu : celle de l’amour. En plus j’ai lu beaucoup de choses écrites par cet homme et il a tendance à privilégier les spéculations de tendresse à l’exactitude totale. De toute façon, j’ai lu d’autres articles qui parlaient de « faire face enfin à leurs sentiments ».Et j’ai aussi lu un extrait de script de la scène de leur pot de départ qui disait « Buvons à une totale honnêteté entre nous, ne rien laisser tu. » A cela je dis : amen !

Et puis il y a ce spoiler donné par CBS :

Vendredi 29 Avril (21h-22h) JAG —Mac (Catherine Bell) et Harm (David James Elliott) ont juste 72 heures pour mettre à plat leurs vies professionnelles et privées avant de partir pour leurs nouvelles bases, respectivement San Diego et Londres. Harm demande à Bud de l’y accompagner tandis que Mac fait bien comprendre qu’elle ne demandera pas à l’incontrôlable Vukovic (Chris Beetem) d’aller à San Diego avec elle. Pendant leur pot de départ, Harm et Mac trouvent finalement un projet pour leur relation, avec de surprenants résultats. (Épisode final de la série)

Maintenant à propos de l’épisode de ce soir, dont j’aurais tendance à penser qu’il avait été prévu comme une sorte d’avant-goût de la saison prochaine de JAG, ou Vic et Catherine Graves auraient travaillé ensemble, mais nous ne verrons pas cela. Cela m’attriste car j’aime bien Vic et j’aime bien Graves et je pense qu’il y avait là un bon potentiel dramatique.

Bref, scène d’ouverture : Une bataille au Laos en 1969, pendant la guerre du Vietnam. Un hélicoptère, en plein assaut, se crashe, donnant lieu à de grandes explosions. A ce moment on se retrouve dans la chambre de Cresswell, qui est dans son lit. Le téléphone sonne, c’est son frère.

Mac et Bud discutent avec lieutenant qui a soigné un enfant irakien, alors que les médicaments venaient à manquer, d’après ce que je comprends. Ils vont la défendre.

Le général Cresswell (GC) envoie Vic auprès de son frère identifier des restes humains retrouvés au Laos. Il lui dit de prendre 5 jours et de se relaxer un peu pendant son voyage.

Harm demande à Mac de se joindre à lui pour le déjeuner, mais elle décline l’invitation, car Bud et elle ont déjà commandé un repas qui va leur être livré. Mac demande à Harm comment va Mattie : pas de changement. Mac offre une fois de plus son aide. Harm change de sujet et se met à parler du Lieutenant Chang. Elle a donné à un enfant un médicament vital qui était devait être donné en priorité aux troupes américaines, apparemment.

Mac est visiblement inquiète au sujet de Harm, qui a l’air fatigué et déprimé. C’était sympa qu’il l’invite à déjeuner. Il voulait sûrement parler, mais ils sont vraiment occupés par cette affaire et Bud apporte le repas. Harm refuse de se joindre à eux.

Le Lt Graves rejoint Vic. Ils sont en civil pour mieux se mêler aux habitants du cru. Pas besoin de détailler leur affaire, mais je pense vraiment que ces deux-là auraient fait une belle équipe pour JAG la saison prochaine. Il lui l’invite à un concert de Jazz. Je suis vraiment triste que nous ne puissions voir JAG l’année prochaine. On aurait du avoir une jolie fin pour la saga Harm-Mac et puis un JAG remodelé avec ces deux-là. Mais c’est juste mon opinion. Ils sont en route pour la Nouvelle Orléans, malgré l’opposition de Graves. Elle voulait vérifier une piste à Vicksburg, mais lorsqu’il s’endort dans la voiture elle en profite pour changer de route et aller à Vicksburg. Il se réveille et l’appelle lieutenant cookie de la chance [Fortune Cookie]. C’est mignon.

Retour au JAG avec l’audience de l’autre affaire. C’est le retour de l’uniforme blanc, d’ailleurs. C’est la saison. Le Lt Chang a administré le médicament en question contre l’ordre de son capitaine et l’unité a fini par en manquer.

Jen et Mac parlent, et Mac demande à Jen d’essayer d’aider Harm parce que celui-ci refuse toute aide de sa part.

Ahhhhhhhh… Vic et Cath Graves sont coincés dans la même chambre. On dirait une scène de fanfic. C’est trop mignon. Trop trop chou et je suis triste que cela s’arrête bientôt. Ce qui est, je le sais, une opinion vraiment minoritaire, donc pas besoin de me dire si vous n’etes pas d’accord. Ca n’a même plus d’importance, le sujet est clos. Bref, elle est sous les couvertures et lui est au-dessus, et c’est simplement une scène très tendre.

Le matin suivant, Cath est de super bonne humeur, déjà levée et prête à repartir. Vic, qui porte un petit marcel qui montre bien ses muscles joliment développés d’ailleurs, est dubitatif.

Une autre scène de tribunal, ou le Lt Chang parle de la petite fille mourante, ce qui émeut Harm car il doit penser à Mattie. Puis il se met en position offensive quand il contre-interroge sévèrement le témoin, au grand désespoir et énervement de Mac. On se retrouve dans un club de jazz, ou Gladys Knight chante devant le public à l’intérieur duquel se trouvent Vic et Cath. Désolé, je ne suis pas une fan de ce genre de musique. Blues, jazz, quel que soit son nom. Où est Garth Brooks quand on a besoin de lui ?

Bud et Mac parlent de leur affaire et Bud a l’idée de vérifier les quantités de médicament en stock avant qu’il soit donné à la petite fille. Il ressort les bons de commande. Il y a eu une erreur de commande qui a provoqué la pénurie du produit.

Le Lt Chang dit à Mac qu’elle n’est pas intéressée par l’offre que lui propose Harm. Elle ne veut pas être renvoyée de la marine.

Cath et Vic trouvent l’homme qu’ils recherchaient et on revoit le flash-back de la scène de 1969. On découvre que l’homme dont on a trouvé les restes a été tué par pitié, sur sa propre demande pour ne pas mourir brûlé, prisonnier de l’hélicoptère en flammes. Maintenant Vic et Cath ont besoin que l’homme qu’ils ont retrouvé donne un échantillon de son ADN, pour identifier avec certitude les restes trouvés. L’homme accepte mais refuse de connaître les résultats. Il dit qu’il lui est plus facile de vivre en pensant que son frère est porté disparu, plutôt que de savoir qu’il est mort.

Et ça finit comme ça, sans un retour au JAG pour voir Harm et Mac.

REACTION : Histoires assez décentes pour les deux parties. Mais très peu temps a été consacré à Harm et Mac, bien sur c’était prévu vu que cet épisode devait être une bande-annonce de la saison 11.

BANDE-ANNONCE : Oh mon Dieu. Ok, ils passent un mix de scènes passées, parlent de 10 ans d’existence et de 225 missions, et puis ils disent : cela finit par une grande surprise. Et puis on voit une image floue de Harm et Mac qui s’embrassent. Maintenant en général quand je m’emballe à propos d’une chose comme ça, il y a toujours quelqu’un pour dire que c’est en fait une image d’un épisode précédent, ce que DB et CBS ont tendance à faire.Ou alors que c’est un rêve. Peu importe. Je laisse toute spéculation ouverte. C’est réel pour moi tant qu’on ne me prouve pas le contraire. Je dormirai paisiblement cette nuit. Rendez-vous la semaine prochaine. J’aime bien le fait qu’ils fassent une continuité entre les 2 derniers épisodes. « 

4140 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*