4.12 – Dungaree justice

06h25 GMT, Norfolk, Virginie

A l’heure de la fermeture d’un petit bar (le Breakers Bar) de Norfolk, trois hommes apostrophent le patron (Peter Reardon )bien désolé d’être tout seul pour l’occasion … Et tout d’un coup, l’un d’entre eux commence à le frapper (même avec une barre de fer) et comme seule explication, ils laisseront : ça c’est de la part de Hawk !

L’audience préliminaire sur le manquement au devoir de Mac lors de sa cour martial : elle avait avoué avoir tiré sur son époux en omettant la présence du lieutenant-colonel Farrow…. En mettant en avant son sacrifice et le manque de rapport entre le parjure et l’affaire, Harm lui obtiendra la seule recommandation d’un rapport de punition (…)

Au JAG, Bud & Harriett s’inquiètent sur la suite à donner à leur relation de jeunes mariés lorsque leur bébé fera irruption dans leur vie… Lorsque soudainement Mickey les interrompt : il ne veut plus être un petit matelot quelque part en mer alors qu’il pourrait dessiner des caricature pour le Washington Post ; malgré son engagement !

Dans les bureaux du JAG, l’amiral décide de charger Mac & Harm de l’affaire du Breakers Bar tout en sermonnant Mac sur son manque de jugeote en ne lui ayant rien dit sur ses problèmes (mari, amant, …) et sur le fait d’avoir menti au cours d’une audience ! La punition consistera au retrait de la proposition d’avancement accéléré qu’il avait déposé …

A Norfolk, le patron du bar reconnaît les trois matelots (QM 3ème classe Wade Colbert et les matelots Olin & Hendrix) sur le livre de bord et s’empresse d’expliquer qu’il n’a rien contre l’armée ; il a été lui-même un soldat de terre au Vietnam … Sur le navire (le USS Montana), ils rencontrent trois marins par vraiment coopérants qui possèdent un semblant d’alibi (match de football américain)… et surtout un capitaine Kilmer qui aime les performances dans les situations de stress et l’esprit de corps (un possible code rouge ?)… Ils rencontreront aussi le QM Lopez dit Hawk (elle travaillait sur des Tomahawks) ; un officier de tir très brillant à son post de combat et qui soutient avec force ses équipiers (…)

Parallèlement, au JAG, Bud essaie avec l’aide de Tyner de trouver un moyen de faire recaler son frère (pied plat, gay, croyance religieuse, handicap psychologique …). Très déçu que son grand frère n’ait rien trouvé, Mickey décide de claquer la porte de l’appartement tout en lui assénant des mots sur son futur rôle de père 😉

Mais il finira par revenir et après quelques excuses, Bud lui annoncera qu’il a trouvé une solution : il pourrait entrer dans le département artistique chargé d’illustrer les actions militaires une fois que ses classes seront effectuées (…)

Au Breakers’, Harm apprend de la serveuse que Lopez et ses « amis » étaient venus deux semaines auparavant et qu’elle avait été abandonnée par ces derniers complètement saoule ! Reardon, sentant une probable accusation venir, accuse le QM Lopez d’inventer une histoire pour couvrir ses amis… Il n’a fait que la ramener dans sa voiture en la laissant cuver son vin à l’arrière (…) Poursuivant leur enquête sur le soir en question, ils découvrent que le QM avait été violé ! sans pouvoir dire qui était son agresseur… tellement elle était saoule malgré n’avoir pris que deux verres (quelqu’un a probablement rajouté une petite pilule)…

Lors de l’audience préliminaire, Reardon identifie ses agresseurs et fait état de ses blessures (il ne se sent pas bien 😉 plâtres pour plusieurs semaines, contusions, …) ; tandis que le QM Lopez explique les cauchemars qui la poursuivent depuis cette nuit maudite et sa confession au QM Colbert. Voulant absolument connaître la vérité, Harm apprendra de Reardon que ce dernier est impuissant depuis un incident en 1971 (lésion nerveuse irréversible)… il paraît donc peu probable qu’il soit l’auteur de ce viol …

Se doutant que le violeur est un des trois marins, ils en seront persuadés lorsque le matelot Hendrix déclarera qu’ils ont pris les clefs de la voiture avant de partir (alors que ces dernières sont miraculeusement réapparues le lendemain matin) et Harm pourra démasquer le matelot Olin après quelques incohérences dans sa version !!!

« L’armée, ce n’est pas un lieu pour les femmes, Lopez ! Vous pouvez mettre le même uniforme que nous mais vous ne serez jamais comme nous et si je me suis engagé, ce n’est pas pour qu’une petite gonzesse me donne des ordres !! »

Au JAG, ils apprennent sur ZNN que des observateurs de l’ONU ont été capturé au Kosovo et qu’une mission se prépare pour les délivrer.

4131 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*