6.23 – Mutiny – Shippermoments par Pat Steiner


6.23 – Mutiny – Shippermoments par Pat Steiner

ShipperMoments par Pat Steiner – traduction Brigitte

 

Bien… Après les grands moments de la semaine dernière ; je ne pense pas que ça pourra être surpassé. Mais on va voir si Harm et Mac n’ont pas au moins un instant de rapprochement en rapport avec la soirée de fiançailles.

 

Voici Mic, en 1843, en train de pendre trois hommes. Je présume qu’il est le capitaine du navire.

 

Il n’y a pas Renee dans cet épisode, je le comprends, soit dit en passant.

 

Ca commence avec Harriet et Mac qui parlent de l’attribution de leurs tâches pour la conférence sur le cas du Somers. Arrive Harm, qui dit que les papiers de l’affaire sont un cadeau de mariage. Il ajoute qu’il espère qu’elle sait que ce n’est pas le vrai cadeau. Puis il part. Sapristi !!

 

La scène glisse vers le Somers. Je ne vais pas tout détailler à moins que ça n’ait de lien avec le présent. C’est amusant de voir Bud et Gunny habillés ainsi.

 

Retour au présent. AJ arrive. Ils parlent brièvement du Somers ; il n’est pas fait mention du mariage. Puis la scène repart sur l’enquête du Somers. Mic en Lieutenant : il n’est pas si mal avec ses favoris. Son accent s’est amélioré. Mic et Mac en 1843. Elle lui tient le bras. Elle est mariée avec lui. Voici AJ : il porte plutôt bien ses favoris !!

 

Retour au présent, dans l’appartement de Mac. Elle répète sa conférence devant Jingo. Arrive Mic et elle l’embête au sujet des préparatifs du mariage, ce à quoi il faut penser à faire attention. Malheureusement, à ce moment, le mariage semble avancer de bon train.

 

Retour en 1843.

 

Ah, j’y pense : non, je ne me suis pas endormie ; Harm n’a pas réapparu depuis sa première scène. Tiner est adorable, là.

 

1843 : AJ dit qu’elle devrait honorer son mari et ne pas essayer de le discréditer.

 

Retour au présent, au JAG. Gunny donne à Mac son emploi du temps. Tiner l’ennuie à propos de son moyen de transport. Harm arrive et lui demande si tout va bien entre eux suite à la soirée de fiançailles. Il dit qu’il a dépassé les bornes de la simple amitié et elle ajoute qu’elle a dépassé les limites d’une future épouse. Il demande si tout va bien. « Oui, il faut juste que je termine ce discours » répond-t-elle pour changer rapidement de sujet. Ils ont tous les deux l’air embarrassés et mal à l’aise.

 

Il essayait apparemment de faire comprendre qu’il se fait du souci pour leur amitié. Au moins ils en ont parlé. Pas comme j’aurais voulu. La tension entre eux est de retour. Peut-être que ça arrivera encore à la fin de l’épisode.

 

1843 : AJ interroge Mac au tribunal. Ca ne l’impressionne pas. Elle est fidèle à son attitude habituelle.

 

AJ demande : « Vous aimez votre époux, non ? ». Elle hésite et Mic la regarde fixement. Je suis d’avis que cette partie correspond à celle du présent. Elle répond « je l’ignore ». Cette réplique figure également dans le présent. Mic la regarde et lui demande « tu ignores quoi ? ». Elle ne répond pas mais regarde sa bague de fiançailles l’air pensif.

 

Retour sur Harm dans le bureau de Mac. Il avait commencé par lui demander si tout était ok puisque c’est la dernière ligne droite avant le mariage. Puis il fait une remarque sur le fait d’avoir dépassé les bornes. Il se comporte de manière très prudente pour ne pas devenir la cause d’une rupture ou d’un report du mariage. Si ça devait se produite, il voudrait que ce soit sa décision à elle ou celle de Mic. Du moins, sur le moment. On verra la prochaine fois quand il ne restera plus que quelques heures avant le mariage.

 

AJ fait remarquer à Mac qu’elle semble épuisée et lui dit que ça doit être le stress du mariage. Puis il ajoute que le sien fut déplorable.

 

Harm entre et demande « pouvons-nous parler ? ». Il dit qu’il l’apprécie en tant qu’amie, mais plus que tout qu’il respecte son choix de se marier. Elle répond qu’il y a beaucoup de respect dans cette histoire.
– Harm : « Vous avez le droit d’être heureuse ; indépendamment de ce qu’il y a, ou n’y a pas, entre nous. Je veux que vous soyez heureuse ».
– Mac : « Même si c’est avec Mic ? ».
Il ne répond pas et fait simplement une sorte de bruit de mécontentement avec sa bouche.

 

Tout est là qui annonce Adrift. Harm tourne autour du pot en ce moment et je voudrais dire que Mac semble attendre qu’il fasse un geste. Je n’en suis pas sûre mais si c’est le cas, elle va devoir attendre longtemps à mon avis. Il n’est pas disposé à intervenir, du moins pas tant qu’il n’a pas d’autre option.

 

Clay est super dans cette aile rouge bouclée. Je ne l’avais même pas reconnu.

 

1843 : Mic est reconnu innocent de toutes les charges mais à la fin, on nous montre un des pendus : c’est Harm !! Maintenant, Harm et Mic sont dans le bureau de Mac. Mic dit à Mac : « si on part maintenant, on peut être à Annapolis pour dîner ». Il lui prend le bras et elle et Harm échangent un de ces fameux regards. Harm leur dit « Knock ’em dead » [ je n’ai pas l’équivalent en français ] puis la camera fixe son regard qui les observe partir.

 

Aperçus : D’abord, Mac et Harm discutent de ses quotas de vol et elle s’inquiète qu’il ne soit pas de retour à temps. « C’est à moi de m ’inquiéter de ça » répond-il.
Puis quelques images de l’orage puis AJ annonce à Mac et Mic, à table – mais pas celle du mariage, plutôt celle de la répétition j’espère (contrairement à celle de la réception après le mariage) – que l’avion de Harm s’est crashé à cause de l’orage. Renee demande pourquoi un vol dans de telles conditions et AJ explique que Harm essayait d’être de retour pour le mariage. Ca finit sur un plan du visage choqué de Mac.

 

Je voudrais indiquer que tous les spoilers qu’on a vus et lus indiquent que cette nouvelle arrive AVANT le mariage et donc la logique voudrait que le mariage soit annulé. C’est ce que je m’efforce de croire jusqu’à ce que le contraire me soit prouvé.

 

Il n’y a pas de quoi tarir d’éloges sur l’épisode de ce soir mais les quelques connections entre Harm et Mac étaient significatives et bien faites.

 

Pat

 

82 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*