7.03 – Measure of men

14h38 GMT,

USS Guadalcanal,

Au large des îles Andaman.

Sur une mer complètement déchaînée, une unité du corps expéditionnaire des marines essaient d’accoster sur la plage toute proche malgré les vagues et les tourments. Arrivé, le chef de groupe découvrira malheureusement qu’un de ses hommes s’est noyé durant l’approche ! (le sous-lieutenant Ernest Venuto (25 ans))

Le 20 juin 2001, le commandant Huddleston mettra Mac au courant de la tragédie et lui conseillera fortement de mener les investigations contre la personne du major Warren Lasley… Malgré les occupations de Mac, Harm réussit finalement à la joindre mais elle refusera d’entrer en matière quant à leurs sentiments.

Son enquête avançant, elle recueillera les témoignages des hommes d’équipage sur la violence de l’exercice et l’observateur indien témoignera qu’il aurait, lui, reporté l’exercice ! Le major, quant à lui, maintiendra son choix tout en regrettant la volonté de Dieu qui a appelé à ses côtés un de ses hommes. Galindez n’appréciera pas que ce dernier fuit ses responsabilités et Mac décidera de proposer la tenue d’une audience préliminaire pour en savoir plus… Le commandant passera outre sa proposition et ordonnera la tenue d’une cour martiale spéciale ! (manquement au devoir et homicide involontaire)

De son côté, l’amiral reçoit la visite de Lisa Rossbach (la filleul de l’amiral) qui ne veut plus rester chez sa tante et l’implore de l’accueillir pour la nuit. Rapidement, ce dernier mettra la mère (le commandant Meryl Rossbach de l’USS Akron) de cette dernière au courant de la « fugue » et la préviendra qu’il a décidé de la garder durant sa semaine de vacances. Très intrigué par une adolescente, il apprendra la couleur de cœur de Lisa (aqua) et sa profonde volonté de ne pas être traitée comme une ordonnance de bureau… mais sera perdu quant au reste 😉

Le lendemain matin, Mac fera part au major de la décision du commandant d’ordonner une cour martiale et sera vraiment fortement surpris de découvrir qu’Harm prend la défense de ce dernier ! Ils se retrouveront dans la cabine de Mac pour faire le point… et elle ne pourra que lui demander ce qu’il est prêt à sacrifier pour elle… (Mic a sacrifié sa patrie, son métier, … et lui, pourrait-il sacrifier sa petite-amie ?) Et alors qu’il répondait oui après une petite hésitation, elle avait déjà quitté la pièce.

De retour à son bureau, l’amiral essaiera de mieux comprendre les adolescentes en interrogeant Harriet, Tiner et Bud… Il apprendra seulement de la première qu’elles sont toujours en conflit avec leur mère, du deuxième qu’elles sont jolies en short et enfin, de Bud, qu’elles ont un langage très bizarre… Continuant son chemin, Bud arrivera comme par hasard à la cuisine où il rencontrera un beignet et Sturgis. Très occupé par ses nouvelles attributions, Sturgis lui demandera s’il peut lui parler d’une affaire après les heures de travail ; lui promettant de lui payer un en-cas s’il accepte.

Interrogeant le major sur son passé, Harm découvrira qu’il a vraiment un problème quand il faut assumer la responsabilité d’un acte et que tout semble glisser sur lui pour retomber sur ses subalternes…

A l’heure du repas, Lisa découvrira malheureusement que l’amiral « a brisé sa confiance » en appelant sa mère alors qu’elle lui avait demandé de ne dire mot. Elle se réfugiera dans sa chambre pour écouter du Michelle Branch et lorsque l’amiral l’y rejoindra, elle lui annoncera qu’elle sort retrouver un « copain ». Mais lorsqu’il lui annoncera que si elle refuse de lui présenter cet ami, il la suivra toute la soirée, elle préfèrera faire un trait sur ses projets et retourner dans sa chambre… Quelques longues minutes plus tard, alors qu’il s’était endormi, l’amiral sera réveillé par les bruits de la voiture de Lisa… Il préfèrera en informer le capitaine-maman malgré les risques pour la carrière de cette dernière (ayant trop peur qu’elle subisse ce qu’il a connu avec sa fille soit la perdre durant de longues années) 😉

Doutant des capacités de Rabb, le major fait appel à un avocat civil (Larry Kaliski) ; celui-même qui a réussi à battre Mac dans une audience précédente… Pendant ce temps, Galindez fait la connaissance du second du major, le capitaine Tripp, qui ne pourra s’empêcher de faire des allusions sur le fait que ses hommes prennent soin de leur major pour éviter de subir quelqu’un de moins maniable.

La cour ayant débuté, le lieutenant Gladden retracera les évènements : il a vu le sous-lieutenant tête sous l’eau emmêlé dans des câbles et, le courant étant trop fort, il n’a pu l’y soustraire ! Kaliski préfèrera ne pas contre-interroger mais Rabb lui volera la politesse en essayant d’introduire une notion de culpabilité ce qui aura comme effet d’agacer le civil ! Le capitaine Tripp tracera à son tour les notions fondamentales d’entraînement pour le major (bonne condition physique avant tout) et lorsque Mac lui demandera si le major est bon avec ses hommes et que s’ils sont prêts à se sacrifier pour lui, il ne pourra que le confirmer : il est déjà arrivé qu’un homme se porte volontaire pour être puni pour la faute du major…

Dans les couloirs du vaisseau, Harm et Mac se bousculeront et entameront une petite discussion sur le major avant de mutuellement se motiver à gagner l’affaire. Très motivé donc, Rabb proposera au lieutenant Gladden une petite balade pour qu’il lui montre exactement la manœuvre qu’ils ont effectué… Bien lui en a pris, car ils tomberont sur un banc de sable (…)

Quelques heures après la disparition de Lisa, l’amiral la retrouvera sur la tombe de son père (Daniel Rossbach 1954-1999) et lui amènera une surprise : sa mère a quitté son commandement pour lui dire à quel point elle l’aime ! (preuve qu’elle l’aime plus que son navire…)

De retour à l’audience, Rabb demandera au caporal d’intendance s’il a bien transmis les cartes originales. Ce dernier confirmera qu’il a dû redimensionner ces dernières (40%). Le lieutenant Gladden, confirmera par la suite qu’il lui était impossible de voir les bancs de sable avec une échelle aussi petite et le sergent Otakam confirmera également que les repères chimiques infra-rouges posés sur la plage pour aider le lieutenant avaient été submergés par la marée à cause du retard d’1 heure ordonné par le commandant Huddleston. Ce dernier acceptera de prendre ses responsabilités et confirmera qu’il a peut-être eu tort de repositionner le navire ; laissant ses pères juger de son erreur…

De son côté, Bud retrouvera Sturgis pour leur rendez-vous : il sera bien étonné de le trouver en survêtement prêt à faire du sport ! Très organisé, ce dernier proposera même à Bud des souliers, un survêtement et un parcours de 12 km (…) (serait-il tombé dans un traquenard visant à lui faire perdre du poids ?)

Ne restant plus qu’une chose à faire, Harm implorera le major de prendre la responsabilité de l’incident. Mais ce dernier refusera catégoriquement de prendre ce risque (!) … Et le jury le reconnaîtra coupable de manquement au devoir…

L’heure du départ étant arrivée, Harm recherchera partout Mac pour lui parler une dernière fois avant longtemps… mais elle ne viendra pas sur le pont, préférant rester sur un balcon du vaisseau pour le regarder partir…

95 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*