8.11 – All Ye’ Faithfull


8.11 – All Ye’ faithfull

Commentaires à chaud – par Brigitte

 

J’ai eu un peu de mal à accrocher à cet épisode, les « spécial Noel » me font toujours peur. Et pour celui là, Bellisario n’y est pas allé dans la dentelle, il y a plus d’allusions et de symboles que de scénario à proprement parler.

 

Bon, l’histoire est simple : Harm est coincé sur un porte avion alors qu’on l’attend chez les Roberts pour le réveillon de Noel – et oui, c’est une habitude chez lui – et il emprunte un Tomcat pour rentrer … Bud et Harreit ont des problèmes de fin de mois, leurs paies n’ont pas été versées et le réfrigérateur est vide, et ils ont du monde à dîner. Et Harriet a des nausées, du chinois pas frais, sans doute, n’est pas ? Sturgis s’occupe d’un jeune couple à la rue en cette veille de Noel, la jeune femme est enceinte, sur le point d’accoucher – ne laissez plus une femme enceinte entrer au Jag … – et en plus ils s’appellent Joseph et Mary. Excusez du peu. Et on attend l’arrivée de trois avocats koweitiens venus étudier la justice militaire américaine .. la veille de Noel? Pourquoi pas, ce n’est pas une fête musulmane, après tout !!

 

Et avec ca, c’est à dire rien, nous avons droit à un festival qui finalement est sympathique et amusant. Bah, il faut bien sourire parfois.

 

Donc, nous avons droit en vrac à

 

Joseph et Mary à la recherche d’un refuge et Mary qui accouche – merci AJ – d’un petit garçon prénommé Jason
trois koweitiens perdus dans Washington et qui se guident sur la lumière rouge de l’antenne radio du JAG pour trouver leur chemin
Tiner qui offre deux peluches au petit Jason – un ane et une vache
un horrible personnage tres tres grincheux et tres tres désagréable qui est touché par la grâce et se rachète en apportant à diner aux Roberts – ( Dickens )
les trois koweitiens qui font des cadeaux à la mère et à l’enfant : de l’encens, de l’or et un appartement !!!
Harm qui escorte avec son Tomcat – coimment peut on encore lui en confier ? – un avion de transport chargé de joujoux pour une base militaire et qui atterrit devant lui , en allumant bien sur ses feux rouges … Harm – Rudolf et le Père Noel
la rencontre avec Clarence, un futur Blue Angels, à qui Harm donne ses ailes et au moment où Clarence reçoit ses ailes, une cloche sonne . ah, là c’est ce que je préfère, car j’adore le film La Vie Est Belle , de Capra .  » Quand un ange reçoit ses ailes, une cloche sonne »
Je sais qu’il y en a d’autres, certaines que je n’ai pas captées parce que trop dans la tradition US, d’autres tellement tirées par les cheveux que je n’ai rien vu.

 

En fin de compte, c’est un épisode plaisant, paisible et sympathique. A voir de préférence au moment des fêtes, mais comme nous le verrons sur les chaines francophones en dehors du contexte, ca fera surement ringard ….

 

Brigitte

 

109 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*