9.08 – Posse comitatus – Shippermoments par Pat Steiner

9.08 – Posse Comitatus – Shippermoments par Pat Steiner

 

Traduction par Brigitte

 

==============

 

Shippermoments – Traduction par Brigitte

 

Bonsoir et bienvenue pour l’épisode 8 de la saison 9. Qui était précédé par Entertainment Tonight avec DJE et CB parlant de leurs enfants et se plaignant du manque de sommeil. Bon, j’ai vécu ca trois fois, alors c’était vraiment particulièrement rasoir, MAIS … DJE a dit qu’il pense que quelque chose pourrait arriver avec Mac et Harm dans l’épisode 200, ce qui n’est pas dans si longtemps. Au point où on en est, je prends n’importe quel infime espoir. Plus la scène de ce soir qu’ils ont montrée et qui est très mignonne.

 

On commence avec une scène qui se passe au Cale Ranch. Une prise d’otage, un des policiers est blessé. Un hélicoptère arrive, et tire … le problème est réglé.

 

QG du JAG

 

Barclay Cale a été tué par le pilote des marines, le major Tunney, après avoir ouvert le feu. Après avoir reçu les instructions d’AJ, Harm retourne dans son bureau, sauf que c’est le bureau de Sturgis. Il se cache le visage dans la main et regarde de l’autre coté.

 

Harriet pourrait être rappelée à servir sur son poste d’origine, au bureau de l’inspecteur général. Elle est inquiète, et Bud lui parle de son affaire après lui avoir dit de ne pas s’inquiéter.

 

Harm et Mac se rendent à Yuma pour interroger Tunney. C’est tellement agréable de les voir travailler ensemble, même si d’après la bande annonce, ils vont se retrouver dans des camps opposés.

 

Bud est à Norfolk pour son affaire, mais je ne m’étendrai pas là dessus.

 

Mac parle au major, que j’appellerai MT. Il dit que quand il a tué le preneur d’otage, il ne faisait que riposter à des tirs reçus. Harm interroge le membre d’équipage.

 

On parle à Harriet d’aider à l’organisation du spectacle de Noel pour les forces armées stationnées à Bagdad. C’est de là que vient l’appel qu’elle a reçu.

 

Harm et Mac parlent de l’affaire. C’est tellement agréable de les voir travailler ensemble. Oh, j’ai déjà dit ça. Elle lui dit que MT a déjà été impliqué dans une affaire similaire, et elle l’appelle le Vengeur Solitaire. C’est tellement agréable … oups, laissez tomber.

 

H et M parlent au shérif maintenant.

 

Et je n’y crois pas, mais nous avons une histoire supplémentaire maintenant. Ce qui si vous comptez l’histoire d’Harriet, fait 3 en plus de l’histoire Harm-Mac. Il s’agit de Sturgis qui parle à un médecin qui veut quitter la navy pour des raisons religieuses. Ce qui donne à Sturgis une occasion de mentionner qu’il n’est plus sûr de sa foi. Je ne sais pas bien ce que cela a à voir avec JAG ou Harm et Mac.

 

Mac et Harm interrogent MT. Je ne vais pas faire de commentaire sur le fait que c’est tellement agréable … Harm exprime ses divergences d’opinion d’avec celles de Mac.

 

AJ interroge Sturgis sur son manque de foi … il lui demande si son père est au courant. Il ne reçoit pas de réponse.

 

Harm et Mac marchent et discutent de précédents sur des militaires intervenants dans des affaires civiles. Ils se renvoient la balle. Ils ne se disputent pas, mais débattent plutot. « Vous aimez vraiment cela, n’est ce pas » dit elle. « Me disputer avec vous? » demande t’il. « Oui, les enquetes et les questions et oui, vous disputer avec moi. C’ets pour ça que vous êtes revenu. Vous avez besoin du JAG autant que le JAG a besoin de vous » et là il demande  » et est ce que vous vous etes contente que je sois revenu? » Elle va répondre, et bien sûr à ce moment, son portable sonne. Soupir. Mais l’expression sur son visage est à elle seule une réponse. Une très bonne scène.

 

Le procès. Mac mène l’accusation, Harm défend. On continue avec les questions.

 

Sturgis dans son bureau ( enfin celui qu’il a emprunté à Harm ) et son père entre. AJ parle au père, Harriet parle au téléphone pour organiser la tournée. Elle a vraiment l’air dans son élément. LA Martha Stewart des tournées de spectacle aux armées …

 

Et Bud et Sturgis sur la même affaire, le médecin qui veut quitter le service des réservistes maintenant qu’il est Quaker.

 

On retourne enfin à Yuma et le procès continue, avec un flashback sur la scène dans la grange.

 

Mac et Harm ont une scène très mignonne dans leur bureau, elle fait remarquer que MT a écrit un livre sur ses exploits. C’était mignon de les voir se parler aimablement pour se dire bonjour, et il lui a demandé où elle était. Est ce que j’ai déjà dit … oups, passons.

 

Encore le tribunal avec Mac qui interroge et Harm qui objecte. Mac est dure avec MT et Harm lève les yeux au ciel. Mais en même temps, dans un commentaire éditorial, je dirais qu’il a l’air impressionné de ses compétences et de sa persévérance. Maintenant, c’est elle qui regarde Harm en action.

 

Sturgis et son père parlent. Il est amer au sujet de Bobbi Latham, et ensuite il parle de ce qui s’est passé dans le sous marin ( Close Quarters ) la semaine dernière. Il dit qu’il est tellement loin de ce qu’il voulait être à ce moment de sa vie qu’il ne se reconnait plus lui meme.

 

Encore du procès, des objections. Des regards. Aucune conséquence sérieuse sur le fait qu’ils soient opposés.

 

Ne mettez jamais votre confiance en quiconque ..; vous serez toujours déçu ..; voilà la vérité selon Sturgis Turner.

 

Résultat du procès : MT ne passera pas en court martiale, mais il est sanctionné dans son unité, il sera transferé.

 

On finit sur Mac et Harm debout l’un près de l’autre. Pas de commentaire ou de regard.

 

REACTION: Ai je mentionné que … oups, oubliez. Juste une bonne démonstration que Mac et Harm s’entendent bien, avec ce petit détail de Harm allant à la pêche pour qu’elle avoue qu’elle est contente de son retour, mais ce n’est pas une question qu’il avait vraiment besoin de poser.

 

3551 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*